Vous reprendrez bien du thé ?

28 | 07 | 20

Vous reprendrez bien du thé ?

Ose Art

Detection de marqueurs de vieillissement artificiel du papier directement sur site par spectrométrie FTIR.

Les litiges liés aux faux artistiques sur support papier ne sont par rares.

Certains faussaires aiment d'ailleurs partager leur recette de fabrication. C’est le cas de David Stein qui, afin de livrer pour l’après-midi 3 fausses aquarelles de Chagall prépara du thé et imprégna le support de sa concoction pour lui donner un aspect vieilli. Il n’est pas le seul faussaire à utiliser les propriétés du thé. Le faussaire allemand Wolfgang Beltracchi vieillissait de fausses étiquettes à l’aide de thé ou de café notamment ceux de la fausse collection Flechtheim. L’analyse d’un prélèvement d’une de ces étiquettes sur le châssis d’une toile par un laboratoire anglais a permis de mettre en évidence le procédé artificiel de vieillissement et la supercherie qui durait depuis plusieurs décennies !

Aujourd'hui la détection d’un vieillissement artificiel par le thé se fait generalement par chromatographie mais cette technique n’est pas encore applicable lors de l'intervention des scientifiques sur site.

OSE Services a alors lancé un projet de Recherche et Développement de plusieurs années sur la recherche de marqueurs de vieillissement artificiel du papier à l'aide d'équipements transportables sur site.

Pour cela nous avons travaillé à partir d'échantillons de réference de support papier de différentes qualité et périodes allant du XVIIème au XXème siècle. Des échantillons tests ont été préparés à l'aide de papier support moderne impregnés de thé de différents types. Ces échantillons de papiers récents vieillis au thé ont été comparés à des papiers anciens. Apres une extrcation via un protocole développé spécifiquement : nous avons pu mettre en évidence des marqueurs du thé susceptibles de prouver un vieillissement artificiel.

Ces premiers résultats par la technique de spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier (IRTF) sont prométeurs ! Car l’avantage de l’IRTF est la possibilité de réaliser les mesures directement sur site !  

Une avancée dans la lutte contre les faux en art ! 


Voir plus d'articles

Vous souhaitez obtenir un renseignement ou un devis ?

Contactez-nous